Introduction

 

 

 

 

      Depuis des siècles, de l'antiquité à aujourd'hui, les femmes doivent correspondrent à des critères de beauté bien définis selon les différentes sociétés. De la rondeur à la minceur, certaines femmes sont prêtent à tout pour parvenir aux normes corporelles qui leurs sont dictées, dans le but de plaire et d'être accepté. Mais la beauté est un concept qui évolue dans le temps et dans les différentes cultures du monde, c'est pourquoi on ne peut  se faire une idée de ce qu'est réellement la beauté : Dans l'antiquité grecque le corps des femmes devait être athlétique voir presque masculin ; à la Renaissance une femme belle est une femme pulpeuse avec un teint pâle ; Dans les années 1920 apparait la mode des cheveux court  " à la garçonne " ce qui vehicule une nouvelle idée de la beauté.

Dans notre société actuelle nous assisstons à un phénomène de "culte de corps" , c'est une une expression qui est définit par l’omniprésence des medias dans la vie de tout le monde. En effet, l’image étant le vecteur d’information le plus porteur, les medias en usent donc afin de transmettre un message dans lequel, entre autre, ils définissent des critères de beauté qui affecte nombre bien trop grand d’individus.

Le culte du corps exprime donc par exemple, le besoin de certaines personnes de « s’embellir » à tout prix, de façon à ce que l’image qu’ils projettent d’eux même corresponde à l’image véhiculée dans leur environnement immédiat.

Mais ce phénomène n'est pas sans conséquences, en effet les individus sont prêts à de tels sacrifices pour arriver à leurs fins que les répercussions sont parfois fatales, de plus la beauté physique n'est plus superficielle aujourd'hui elle passe avant la beauté interieur pour un bon nombre d'entre nous...

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×